Apprentis d'Auteuil

Ensemble scolaire Saint-Gabriel

21, rue de la Lisette – 92220 Bagneux – 01 46 57 61 22

Voici les articles classés dans la catégorie : Vie de l'établissement

Parcours d’éducation artistique et culturelle au collège : découverte de la sérigraphie d’art

Sérigraphe 1Vendredi 26 janvier, de 10h à 12h, les élèves de 5e 3 étaient à la Maison des arts de Bagneux pour découvrir avec intérêt et plaisir la sérigraphie, un moyen technique d’impression mis au service de l’expression artistique.

La sérigraphie (du latin sericum, la soie, et du grec graphein, l’écriture) est une technique d’imprimerie qui existe depuis le IVe siècle en Chine. Ce système de reproduction permet de multiplier à l’infini une même image. Il est très utilisé dans l’industrie textile dans les années 80. Dans le même temps, les artistes du Pop Art en font un medium de diffusion d’art contemporain.

Ainsi les collégiens ont-ils pu rencontrer l’artiste Jean Villevieille, sérigraphe-éditeur, qui, après avoir commencé sa carrière dans le dessin de presse, a fondé, en s’appuyant sur un réseau d’amis, le site Internet Jean Villevieille Editions,  qui vend les œuvres en ligne d’un groupement d’artistes.

Personnage jovial, pédagogue dans l’âme, ce Nîmois a parlé aux jeunes avec enthousiasme de son métier, avant de leur faire une démonstration en réalisant un tirage sérigraphique rouge sur fond blanc « I love Bagneux ». Aussitôt, les élèves ont exprimé leur émerveillement : « C’est trop imaginatif ! » (Sadio), « c’est trop stylé ! » (Anis), « c’est magique ! » (Haifa)…

Ils ont également découvert au premier étage 60 sérigraphies aux techniques très diversifiées d’artistes de renom, mais aussi des jeunes artistes : Alain Clément, Jean Villègle, Claude Viallat, Hervé Di Rosa, Erro, Jean le Gac, Yvan Messac, Agnès Petit. Madame Pradel, Directrice de la Maison des Arts de Bagneux les a accompagnés dans le déchiffrage de quelques œuvres.

Cette visite s’inscrit dans un projet porté par Mme Dudouit, professeur d’arts plastiques, mené en collaboration avec Mme Ghafsi, professeur d’Espagnol, et Mme Moro, professeur documentaliste. Il est proposé dans le cadre de la transdisciplinarité et de la mise en œuvre du parcours d’éducation artistique et culturelle de l’élève, en complément des enseignements traditionnels. En espagnol, cela a permis par exemple d’aborder la tauromachie et ses illustrations, mais aussi le régime politique de Cuba, qui utilisait ce support peu couteux pour servir sa propagande.

A l’issue de cette sortie d’une durée d’1h30, les élèves ont invité à leur tour leurs professeurs à découvrir leur environnement proche, à savoir la médiathèque Louis Aragon, dans laquelle certains d’entre eux se rendent pour préparer leurs exposés ou faire leurs devoirs. Mme Ghafsi a saisi l’occasion de leur faire découvrir le rayon consacré aux contes en espagnol. Quelques-uns ont emprunté des ouvrages numériques pour progresser en langues étrangères… La sérigraphie permet une expression polyglotte : « A mi me gusta Bagneux »

L. Dudouit, F. Ghafsi et V. Moro

 

Sortie cinéma et restaurant pour les SIO1

Sortie ciné BTSC’est presque devenu une tradition pour les BTS SIO1 : un cinéma d’abord, puis tous réunis, professeurs et étudiants, autour d’une bonne pizza !
Cette année, c’était Le Brio d’Yvan Attal, avec Daniel Auteuil et Camélia Jordana, (merci à Mme Coutin pour ce choix), l’histoire d’un professeur de droit aigri et « réac » (ça existe donc ?!) qui va entraîner au prestigieux concours d’éloquence d’Assas une jeune étudiante de Créteil.  Chacun apprendra de l’autre… Une comédie parfois grinçante et un vrai humour auquel nos étudiants n’ont pas été insensibles.
D’Odéon à saint Germain, il n’y a qu’un pas : tables et couverts étaient réservés pour Saint-Gabriel, rue de l’Ancienne Comédie. Et, jusqu’à minuit, nous avons prolongé la soirée, devisant du film, de l’école, de l’avenir et de la vie. Peut-être même que, tandis que les enseignantes rentraient chez elles, nos étudiants profitaient de leur jeunesse et de la nuit parisienne.
Mais tous étaient là, lundi, comme d’habitude… avec cette petite complicité en plus qu’amènent de telles soirées.
Les traditions ont parfois du bon…
Mmes Coutin, Marguet et Lacau

 

Journée Portes ouvertes

La journée portes ouvertes est un moment important et attendu dans l’année scolaire, elle permet aux familles de rencontrer l’équipe éducative qui accompagnera leur enfant au long de sa scolarité et permet aux élèves de découvrir leur nouvel établissement.
C’est également un temps d’échange important où de précieux renseignements sont donnés sur les filières proposées, l’orientation et la poursuite d’études.

Venez nombreux le samedi 3 février, Saint-Gabriel vous ouvre ses portes !

JPO 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10Vacances d’hiver :
du vendredi 22/12/2017 au soir au dimanche 07/01/2018 au soir
Reprise le lundi 8 janvier 2018

 

L’ensemble de la communauté éducative de SAINT-GABRIEL
vous souhaite de merveilleuses fêtes
et une excellente année 2018 !

 

 

La magie de Noël

3Il y avait comme un air de fête au primaire cette dernière semaine avant les congés d’hiver.
Noël approche à grands pas et les enfants attendent le grand jour avec impatience.
À l’école, la magie de Noël a opéré tout au long du mardi 19 décembre. Les élèves sont allés au cinéma voir l’Étoile de Noël, le père Noël en personne s’est déplacé à Saint-Gabriel pour  rendre visite aux enfants sages, offrir des friandises et poser avec eux pour une photo souvenir.
Puis ce fut un temps de messe auquel étaient invitées les familles et enfin le traditionnel marché de Noël. C’est à cette occasion que les parents découvrent les objets merveilleux que les enfants ont pris 18le soin de réaliser. Et cette année, on peut dire que les petits artistes ont donné le meilleur d’eux-mêmes : des décorations de Noël plus scintillantes les unes que les autres, des suspensions, des cartes pailletées, des anges, des pères Noël, des sapins, des étoiles…
Un stand de l’APEL présentait également des décorations et autres petits cadeaux à offrir pour les fêtes et un stand crêpes régalaient les plus gourmands.
Enfin, un stand de livres jeunesse offrait la possibilité de glisser quelques beaux albums au pied du sapin.
7Et pour ceux qui voulaient immortaliser ce moment de Noël, un studio photo avait été installé avec un décor de Noël et du matériel de pro : appareil, projecteur, réflecteur… Le tout manipulé par les élèves du club photo qui s’exerçaient avec le plus grand sérieux  à l’art du portrait.
Plus de 50 portraits ont été réalisés en 2 heures !
Quel beau mardi !

Patricia BILLAUD