Apprentis d'Auteuil

Ensemble scolaire Saint-Gabriel

21, rue de la Lisette – 92220 Bagneux – 01 46 57 61 22

Voici les articles classés dans la catégorie : Pastorale | Vie de l'établissement

Collecte de vêtements 5-9 mars 2018

Profitez des vacances pour faire le tri ! et apportez ce que vous souhaitez donner entre les 5 et 9 mars 2018 dans le carré prévu à cet effet sous le préau. Vêtements et chaussures doivent être mis dans un sac poubelle bien fermé. Merci à vous.

L’équipe pastorale

Collecte vêtements

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Journée J’BUS

Les élèves de 5e ont participé à une action de prévention en partenariat avec le J’BUS autour de la question des rythmes de vie. Ils ont abordé l’alimentation, le sommeil, l’hygiène, l’usage des écrans.
Les élèves de 4e, quant à eux, ont bénéficié d’une intervention autour des relations jeunes/jeunes et jeunes/adultes. Ils ont pu parler des relations entre pairs, des relations amoureuses, de la différence entre les garçons et les filles ainsi que de la relation avec leurs parents et l’école.
Tous ont été très participatifs et très à l’écoute des conseils prodigués.

Linda LUIS, responsable de vie scolaire

JBUS 4IMG_3776

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parcours citoyen : la biodiversité en photos

20180213_163756Les élèves de l’atelier Gab’éco ont rencontré le 13 février dernier, à l’Espace Culturel Robert-Doisneau de Meudon-La-Forêt, deux artistes photographes, M. et Mme Ziegler, qui leur ont présenté l’exposition « Animaux sans frontière ».

Le couple a fait le choix d’une vie itinérante entre Brésil, Botswana, Namibie, Éthiopie et Zambie, où ils se rendent régulièrement. Ils ont par exemple voyagé à cinq reprises en Éthiopie. Et pourtant, au travers de cette exposition, ils ont voulu montrer au public – grâce à quelques instantanés pris à Paris, dans l’Eure, dans le Finistère, en Seine-Maritime et dans les Côtes d’Armor -, qu’il n’est pas besoin d’aller très loin pour s’émerveiller.
Quel que soit l’endroit choisi, une haute technicité et une patience infinie sont requises pour faire une bonne photo animalière. S’il suffit parfois de quelques heures pour que l’animal s’habitue à la présence des photographes, il arrive en revanche qu’il faille attendre des jours ou des semaines.
L’art de s’émerveiller est ainsi mis à la portée de chacun. C’est un temps qu’il faut savoir prendre, nous aussi, élèves et professeurs, sans plus le compter que ceux qui nous charment. Construire le savoir et l’ouverture sur le monde passe aussi par une expérience et une pédagogie de l’émerveillement.
Christelle SÉCLY et Valérie MORO

PARCOURSUP, mode d’emploi

PrésentationVous êtes cette année en terminale, vous aurez à saisir vos vœux de poursuite d’études sur la nouvelle procédure d’admission dans l’enseignement appelée PARCOURSUP.

Vous trouverez ci-dessous au format PDF une aide précieuse à l’utilisation de cette nouvelle application :

Présentation PARCOURSUP

Bon cheminement dans Paroursup !

 

 

 

 

 

 

Parcours d’éducation artistique et culturelle au collège : découverte de la sérigraphie d’art

Sérigraphe 1Vendredi 26 janvier, de 10h à 12h, les élèves de 5e 3 étaient à la Maison des arts de Bagneux pour découvrir avec intérêt et plaisir la sérigraphie, un moyen technique d’impression mis au service de l’expression artistique.

La sérigraphie (du latin sericum, la soie, et du grec graphein, l’écriture) est une technique d’imprimerie qui existe depuis le IVe siècle en Chine. Ce système de reproduction permet de multiplier à l’infini une même image. Il est très utilisé dans l’industrie textile dans les années 80. Dans le même temps, les artistes du Pop Art en font un medium de diffusion d’art contemporain.

Ainsi les collégiens ont-ils pu rencontrer l’artiste Jean Villevieille, sérigraphe-éditeur, qui, après avoir commencé sa carrière dans le dessin de presse, a fondé, en s’appuyant sur un réseau d’amis, le site Internet Jean Villevieille Editions,  qui vend les œuvres en ligne d’un groupement d’artistes.

Personnage jovial, pédagogue dans l’âme, ce Nîmois a parlé aux jeunes avec enthousiasme de son métier, avant de leur faire une démonstration en réalisant un tirage sérigraphique rouge sur fond blanc « I love Bagneux ». Aussitôt, les élèves ont exprimé leur émerveillement : « C’est trop imaginatif ! » (Sadio), « c’est trop stylé ! » (Anis), « c’est magique ! » (Haifa)…

Ils ont également découvert au premier étage 60 sérigraphies aux techniques très diversifiées d’artistes de renom, mais aussi des jeunes artistes : Alain Clément, Jean Villègle, Claude Viallat, Hervé Di Rosa, Erro, Jean le Gac, Yvan Messac, Agnès Petit. Madame Pradel, Directrice de la Maison des Arts de Bagneux les a accompagnés dans le déchiffrage de quelques œuvres.

Cette visite s’inscrit dans un projet porté par Mme Dudouit, professeur d’arts plastiques, mené en collaboration avec Mme Ghafsi, professeur d’Espagnol, et Mme Moro, professeur documentaliste. Il est proposé dans le cadre de la transdisciplinarité et de la mise en œuvre du parcours d’éducation artistique et culturelle de l’élève, en complément des enseignements traditionnels. En espagnol, cela a permis par exemple d’aborder la tauromachie et ses illustrations, mais aussi le régime politique de Cuba, qui utilisait ce support peu couteux pour servir sa propagande.

A l’issue de cette sortie d’une durée d’1h30, les élèves ont invité à leur tour leurs professeurs à découvrir leur environnement proche, à savoir la médiathèque Louis Aragon, dans laquelle certains d’entre eux se rendent pour préparer leurs exposés ou faire leurs devoirs. Mme Ghafsi a saisi l’occasion de leur faire découvrir le rayon consacré aux contes en espagnol. Quelques-uns ont emprunté des ouvrages numériques pour progresser en langues étrangères… La sérigraphie permet une expression polyglotte : « A mi me gusta Bagneux »

L. Dudouit, F. Ghafsi et V. Moro