Apprentis d'Auteuil

Ensemble scolaire Saint-Gabriel

21, rue de la Lisette – 92220 Bagneux – 01 46 57 61 22

Voici les articles classés dans la catégorie : Maternelle et Primaire | Vie de l'établissement

Solidarité École : collecte de vêtements

20171009_152825 (Small)Suite aux événements cycloniques et catastrophiques qui ont touché de nombreux pays début septembre, nous organisons au sein de l’établissement un mouvement de solidarité en lien avec la Croix-Rouge française, (Unité Locale de Bagneux) qui assurera l’acheminement vers les Antilles.
Pour mener à bien cette action de bienfaisance, nous vous invitons à participer à une collecte de vêtements pour les rescapés de l’ouragan IRMA,  jusqu’au vendredi 17 novembre 2017.
Nous avons besoin de vêtements enfants / adultes (de toutes tailles) et de linge de maison. N’apportez pas de chaussures.
Nous n’accepterons que les dons textiles propres et en bon état.

Merci de déposer vos dons dans la salle polyvalente du primaire auprès de l’éducatrice Fouley, aux horaires d’ouverture du portail.
Nous vous remercions pour votre générosité.

La collecte ayant débuté depuis le 2 octobre, nous tenons à remercier les généreuses familles qui ont déjà apporté de nombreux sacs de vêtements. Les élèves de primaire, très impliqués dans cette action de bienfaisance, organisent au mieux le tri et la répartition des vêtements par catégorie. Ils montrent un grand enthousiasme à participer à ce projet, bravo à eux ! C’est dans des moments tels que celui-ci que le mot « solidarité » prend pour eux tout son sens.

20171011_095223 (Small)20171009_152833 (Small)

 

 

 

 

 

 

 

Nouveau Défi lecture CM2-6e

MonstrePlein de nouveautés vous attendent en ce début d’année scolaire !
Pour commencer, une seconde classe de 6e entre en lice. Les deux classes de 6e participantes se confronteront en demi-finale et la « 6e finaliste » rencontrera en juin prochain la classe de CM2.
Autre nouveauté de l’année, la sélection est thématique. Le jury a choisi le thème des monstres ! Et cette approche est riche, car elle englobe les créatures mythologiques ou légendaires, les super-héros, les gentilles bébêtes, les vampires, les « bêtes de foire », les démons ou encore les « espèces » créés par les savants-fous. Associé à la figure du Mal, le monstre traverse les âges et les civilisations. Même dans les albums de Tintin, il prend les traits du Yéti. Au Moyen Âge, des animaux fantastiques peuplent les bestiaires médiévaux. Représenté bien souvent comme hideux ou difforme, le monstre peut aussi se cacher en chacun d’entre nous comme l’a montré la psychanalyse et l’histoire du XXe siècle. Heureusement, il existe aussi des monstres gentils, sentimentaux, protecteurs ou rigolos : il suffit de voir Quasimodo, Shrek ou Casimir pour s’en convaincre. Bref, en compagnie des monstres, la lecture nous fait assurément vibrer !

Six livres ont donc été sélectionnés :
1. Un classique : L’Odyssée, d’Homère ;
2. Un conte : La Belle et la Bête, de Jeanne-Marie Leprince De Beaumont ;
3. Un roman junior (dès 9 ans) : Ariane contre le Minotaure, de Marie-Anne Hartmann et d’Hélène Usdin ;
4. Une BD : La mythologie en BD : Les Métamorphoses d’Ovide, de Béatrice Bottet et d’Ariane Pinel ;
5. Un album illustré : Les Derniers Géants, de François Place ;
6. Un roman jeunesse (dès 9 ans) : Comment se débarrasser d’un vampire avec une gousse d’ail, du ketchup et un peu d’imagination, de J.M. Erre.

L'OdysséeLa Belle et la BêteAriane contre le MinotaureLes Métamorphoses d'OvideLes Derniers GéantsComme se débarrasser d'un vampire

 

 

 

 

 

 

Les bénéfices de la lecture sont multiples et il serait trop long d’en faire le détail. Par exemple, savez-vous que l’acquisition du vocabulaire se fait par les échanges verbaux jusqu’à 8 ans et ensuite principalement par la lecture ?
Fort de ce constat, il s’agit de faire découvrir aux élèves le panel des productions littéraires, en variant les contenus et les registres.
Nous choisissons souvent le tome 1 d’une série ou nous sélectionnons une collection afin d’inciter les élèves à lire la suite ; nous privilégions des auteurs de littérature de jeunesse reconnus et appréciés afin de les encourager à emprunter d’autres livres du même auteur.
Il s’agit donc de faire connaître tant les nouveautés qui sont de véritables succès en librairie que les œuvres classiques, qui, à redécouvrir, sont toutes aussi plaisantes.
À Saint-Gabriel, notre ambition pour la réussite des élèves est… monstrueuse ! On vous l’avait bien dit.

Valérie Moro

La vigne attitude

20170913_104745 (Small)Mercredi 13 septembre 2017, nous – élèves de la classe de CM2 de Saint Gabriel -,20170913_110302 (Small) avons été invités par la mairie pour découvrir les vignes de Bagneux qui se situent juste en face de l’école. Nous avons été reçus par Mme Auberhauser et par Mme Yasmina Boudjenah (adjointe au maire) et les employés de la mairie.

Quand nous sommes arrivés nous avons été divisés en deux groupes. Puis chaque groupe est allé avec un jardinier qui nous a expliqué comment on procédait pour faire du vin. Ils nous ont expliqué que le terrain était utilisé depuis 35 ans. Il mesure 1500 m² et contient 700 pieds de vignes environ. L’année de la première récolte date de 1985, les vignes ont été réimplantées en 1982. Deux sortes de raisins sont cultivées : le Sauvignon et le Sémillon qui donnent du vin blanc.

Ils nous ont aussi raconté qu’une fois le raisin ramassé il est emmené dans les caves de Bagneux où il est mis dans une machine pour en extraire le jus puis le jus est mis dans des tonneaux avec des produits pour le laisser fermenter. Au bout de 6 mois, le vin peut être bu. Ce vin n’est pas vendu, il est destiné à la consommation des Balnéolais lors de la Fête des vendanges.
Nous avons bien aimé cette sortie qui nous a permis de mieux connaitre le quartier et d’en apprendre plus sur les vignes.
Classe de CM2 Saint-Gabriel

Le temps des loisirs

Resized_20170406_145521L’année scolaire se poursuit, le 2e trimestre s’achève et depuis une semaine les vacances battent leur plein.

À Saint-Gabriel, le lien n’est cependant pas coupé. Si certains sont partis loin de Bagneux, d’autres ont profité cette semaine de quelques jours de révision. Des lycéens ont retrouvé leur professeur d’anglais, de maths ou de SES et des élèves du primaire leur maître pour approfondir quelques notions ou revenir sur des points pas totalement acquis.

Certains collégiens ont quant à eux retrouvé le « chemin de l’école » pour participer à des sorties loisirs. Ils ont ainsi profité de belles éclaircies pour s’adonner à fond aux manèges de Disneyland Paris. Cette journée à sensations fortes a comblé jeunes et adultes encadrants.

Nous leur souhaitons à tous une excellente poursuite de vacances !

Le potager de Saint-Gabriel en pleine croissance !

Potager 1Ça y est ! Après l’ingrate période hivernale durant laquelle les jardiniers en herbe ont passé plus de temps à remplir leur « carnet de bord du potager » au chaud dans l’école primaire que dans le potager, la première récolte a eu lieu : deux belles – bien que petites – mâches !
Certes, pour 48 élèves impliqués dans le projet potager (24 binômes comportant chacun un élève de CM2 et un élève de 6e 2), cela ne fait pas beaucoup de feuilles par personne, mais ce n’est qu’un début !
Les feuilles des navets de Nancy, radis noirs et épinards débordent de leur carré et les échalotes sont presque à point. Seules les blettes n’ont pas résisté au gel…
Les jacinthes multicolores n’ont pas attendu le printemps pour égayer de leurs belles couleurs ce coin de jardin, tandis que les tulipes n’attendent que quelques degrés de plus pour s’ouvrir.
Après la plantation des bulbes d’hiver, les élèves ont commencé ce mois-ci les semis de printemps – carottes, radis, petits pois, roquette, brocolis et haricot ; autant de légumes qu’ils se réjouiront – pour une fois – de manger avant l’été !
Le potager – et son composteur – sont également visités ce mois-ci par les deux autres classes de 6e , dans le cadre du cours de SVT sur la matière organique. Une façon très concrète pour les élèves de comprendre comment la mâche (par exemple…) produit sa matière, et comment celle-ci se décompose, plusieurs semaines après avoir été déposée, avec les épluchures de la cantine, sur le tas de compost.
Pour finir un petit jeu : qui d’entre vous saura reconnaître parmi les photos ci-dessous les plantes citées ci-dessus ?

Cécile FLAMBARD, professeur de SVT

Potager 6Potager 5Potager 7Potager 4