Apprentis d'Auteuil

Ensemble scolaire Saint-Gabriel

21, rue de la Lisette – 92220 Bagneux – 01 46 57 61 22

Voici les articles classés dans la catégorie : Lycée | Vie de l'établissement

Sortie aux Invalides

Photo 3 (Small)À l’occasion des 100 ans de la Révolution Russe, une exposition est présentée à l’Hôtel des Invalides par la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine.
L’occasion pour les classes de première ES et S  (accompagnés de Mme Arnoux, Mme Moro, M. Roy et M. Thill) de découvrir des trésors vidéos, sonores et iconographiques d’une qualité exceptionnelle.
Organisée en 4 pôles, l’exposition nous a permis de découvrir cette révolution sous ses différentes facettes : le renversement du régime tsariste, les conséquences sociales du mouvement révolutionnaire, la révolution vue depuis la France de l’époque et enfin les commémorations révolutionnaires depuis 1917.
La présence d’un guide a pu rendre tangible un des épisodes majeurs qui allait façonner le 20e siècle, en dépassant la simple approche chronologique, en toute cohérence avec le programme d’histoire de première (que demande le peuple !)
À découvrir jusqu au 18 février 2018.
Sébastien THILL, Philippe ROY, professeurs d’histoire-géographie

 

Photo 11 (Small)Invalides 2 (Small)Photo 8 (Small)

 

 

Photo 2 (Small)Photo 1 (Small)Photo 10 (Small)Invalides (Small)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Témoignage artistique

Morgane avec sa carteC’est une belle histoire artistique que voilà : une élève de Saint-Gabriel a vu l’une de ses créations photographiques orner une carte de vœux 2018 des Apprentis d’Auteuil. Je la rencontre pour en savoir un peu plus sur le projet…
Élève de 2nde cette année, Morgane FAJOUX (15 ans) a participé à l’atelier photo, animé par Chris MATTESINI, éducatrice, de la 5e à la 3e. Morgane a appris beaucoup dans cet atelier, techniquement (réglage des appareils,  montage Photoshop…) mais aussi artistiquement (composition, prise de vue).
L’an passé, elle a travaillé avec ses camarades sur le sujet du harcèlement, proposant différentes affiches reprenant des photos faites lors de l’atelier. À la fin d’une séance, elle a l’idée de composer une photo différente des autres, sans visage pour « ne pas mettre les gens dans des catégories ». Elle pense à faire une photo de mains entrelacées sur lesquelles on verrait le symbole des 3 grandes religions monothéistes qui se côtoient à Saint-Gabriel : catholique, musulmane et juive et un point d’interrogation sur la 4e main, qui pousse au questionnement. Les mains sont de couleur différente, mais elle a fait le choix du noir et blanc.
Cette initiative personnelle est motivée par le fait qu’elle a fait son baptême en juin 2017, ce qui a entraîné une réflexion plus poussée sur la religion, que ces trois religions sont présentes dans sa famille et aussi par l’actualité souvent brûlante à ce sujet. Elle cherche à composer « une photo qui inspire la tolérance ». Elle est sa réponse à la question « Comment mieux vivre ensemble ? »
À l’annonce du choix de sa photo pour une carte de vœux Apprentis d’Auteuil, Morgane a d’abord été très surprise, puis a ressenti une grande joie l’envahir. Elle me confie que cela lui a donné confiance. D’ailleurs, à la composition d’anglais qui a suivi cette annonce, elle a très bien réussi et elle voit cela comme un signe…
Morgane, devenue lycéenne, continue à fréquenter la pastorale de l’établissement, l’aumônerie de Bagneux et s’intéresse toujours à la photographie. Elle a un projet qui lui tient à cœur : « embellir par des photos les quartiers de Bagneux. »

Patricia BILLAUD

 

La pastorale au lycée

La pastorale au lycée est animée cette année par Mme Marguerite LAFFONT, elle s’organise comme suit :

Le DHS au lycée
Le développement humain et spirituel : une heure tous les quinze jours en classe de 2nde.
C’est une heure obligatoire durant laquelle on réfléchit ensemble à comment devenir des hommes, des femmes debout, solides sur nos pieds et dans nos têtes, ouverts dans nos cœurs.
À partir de thème tels que « vivre ensemble différents », « Quelle est la mission de ma vie ? », « La souffrance, qu’en faire ? » nous apprenons à inscrire nos vies dans une histoire personnelle et communautaire, à vivre en relation avec les autres et le monde, à découvrir la valeur de nos vies, de la vie.

ServirServir et s’engager
Pour les élèves volontaires : de manière régulière ou ponctuelle
– Auprès des plus jeunes : accompagner les enfants en étude au primaire de Saint-Gabriel
– Auprès des plus âgées : Animer des après-midi à la maison de retraite EHPAD des Mathurins :
les vendredis 17 novembre, 15 décembre, 19 janvier, 9 février
– Auprès des sans-abris : accueillir et servir le petit-déjeuner à des personnes vivant dans la rue :
les samedis 9 décembre, 13 janvier, 24 mars, 7 avril.

 

 

Un groupe au FRATFrat Lourdes
« Sois sans crainte, Il t’appelle. »
À Lourdes avec 10 000 lycées d’Ile-de-France
Départ de Paris en train : mardi 17 avril 2018
Retour à Paris en train : dimanche 22 avril 2018

 

 

 

 

Réunion Orientation Terminales

20171017_102215Le mardi 17 octobre de 10h à 12h, sont intervenues différentes écoles de commerce auprès des élèves de terminale lors d’une rencontre organisée par Mme ANDASMAS, professeur de SES et M. BAÏDAQI, adjoint de direction Lycée.

  • l’IDRAC Business School représentée par le responsable des admissions, Sébastien BABOUIN
  • l’IEFT représenté par le responsable des admissions Denis LECLERCQ
  • Sup’ de Com, représentée par la responsable des admissions, Anne-Laure GOFFETRE.

Les élèves ont été très attentifs et ont posé différentes questions. Les responsables des admissions ont remarqué qu’ils étaient « très sérieux et réactifs ».
Voici quelques impressions d’élèves :
« J’ai vraiment apprécié l’intervention des écoles, ils nous ont bien expliqué les différents diplômes et les débouchés. Depuis l’intervention des 3 écoles, je commence à voir quel domaine m’intéresse le plus. L’intervention des 3 écoles m’a aussi motivée et m’a permis de voir plus loin au niveau des études ». Anaïs Ait Mimoune
« J’ai l’impression d’avancer sur mon orientation, car j’ai eu plus d’informations sur les Ecoles, sur les parcours possibles ». Pour Neha LALLBEEHARRY
« j’ai été intéressé par le tourisme, j’ai été intéressé par l’IEFT ». Jade RHARRAFI
« Grâce à ces interventions je sais plus précisément quoi faire et comment y arriver ». Pauline GOINEAU
« Les différentes interventions m’ont permis de me situer, savoir si je dois ou non continuer sur un secteur d’activité ; effectivement, j’étais intéressé par le tourisme mais l’intervention de l’école IEFT m’a permis de faire le point, et désormais je sais que je ne veux plus faire de tourisme. Je veux m’axer dans la fonction publique afin d’assurer une sécurité de l’emploi ». Salaheddine MABROUKI

Logos Ecoles

 

 

 

 

L’islamologue Rachid BENZINE rencontre les élèves de 2nde

IMG_7862 (Small)Nous avons eu l’honneur de recevoir mardi 25 avril dernier à l’ensemble scolaire Saint-Gabriel, Rachid BENZINE, islamologue, politologue et chercheur associé au fonds Paul Ricoeur, à l’Observatoire du Religieux et à la Faculté Théologique Protestante de Paris.
Nous sommes tous préoccupés aujourd’hui, en tant qu’éducateurs, enseignants et parents d’élèves, par ce phénomène que l’on nomme « radicalisation » qui s’apparente à un processus d’aliénation de la liberté individuelle et de perte d’esprit critique dans l’allégeance à une idée unique. C’est pourquoi, il a été décidé de mener ensemble cette action qui s’inscrit pleinement dans le programme d’éducation morale et civique, dans le cadre de la transmission des valeurs de la République, de l’apprentissage du vivre ensemble et dans la volonté du ministère de l’Éducation nationale de prévenir la radicalisation violente.

En effet, tous les jeunes peuvent être pris pour cibles. Comme le dit Rachid BENZINE : « Il n’y a pas de profil type : ce ne sont pas seulement des jeunes issus de l’immigration. Ce sont aussi des convertis, des jeunes qui ont des problèmes économiques ou sociaux ou psychologiques, mais aussi des jeunes sans aucun problème qui appartiennent à la classe moyenne. »
En collaboration avec la pastorale et le cours de Mme MELET, professeur de Lettres, les élèves de s2nde ont été incités à lire le livre de Rachid BENZINE intitulé : Nour, pourquoi n’ai-je rien vu venir ? Il s’agit d’un roman épistolaire, qui raconte les échanges entre un père intellectuel musulman pratiquant, vivant sa religion comme un message de paix et d’amour, et sa fille partie en Irak rejoindre un combattant de Daesh.

Le roman a été adapté au théâtre et la pièce intitulée Lettres à Nour se joue actuellement dans les établissements scolaires de Belgique.
En attendant de découvrir la pièce de théâtre en France, vous pouvez d’ores et déjà lire le roman que nous vous recommandons vivement.

http://www.stop-djihadisme.gouv.fr/